Nomad Lovers

Thoughts, stories and ideas.

Thursday

30

October 2014

Trouver un appart / Notre parcours

by Elo, on Malte, malte la paperasse

triq luigi apap street

Lorsque nous avons décidé d’habiter à Malte, nous sommes venus en Avril pour jeter un oeil aussi bien à l’île qu’à la vie quotidienne. Dès notre arrivée, nous nous sommes sentis mieux que chez nous, cette île était notre paradis !

Après la visite des supermarchés, des quelques villes qui nous faisaient hésiter sur notre future destination et l'agréable découverte des Maltais, nous avons bien sûr rencontré des agents immobiliers. Tous nous ont dit la même chose : le marché est saturé à cette période de l’année, revenez en septembre-octobre.
Nous avons tout de même pu prendre les renseignements que l’on souhaitait et de nouveaux billets d’avion pour fin septembre !

Je peux vous garantir que nous trépignions d’impatience sans toutefois commencer nos préparatifs de départ … ben oui c’est tellement mieux de le faire dans l’urgence ;-) Bref, ce détail mis à part, nous voilà de retour sur notre petite île paradisiaque !

Dès le premier jour, nous avons pris rendez-vous avec une agence intéressante et sympa. Bien sur, nous en avons vu d’autres mais nous avons fait affaire avec seulement deux d’entres-elles.
Efficace, dynamique et réellement à l’écoute de ce que nous voulions, Agathe Herrault Directrice de l’agence Alliance Real Estate, nous a programmé un véritable marathon de visites, qui s’est terminé le dernier soir par la trouvaille de notre nid d’amour !

Nous devons bien avouer que nous avons vécu une semaine particulièrement pénible. Entre les désagréments médicaux (sinon c’était pas drôle) et la déception journalière suite au manque de coup de coeur véritable, nous avons bien cru rentrer en France sans nouveau bail et donc dépressifs … Heureusement la chance était revenue pour cette toute dernière visite. Les photos étaient déjà convaincantes, le visuel fût parfait !
Certes, il est bien plus petit que d'autres visités cette semaine ou que l’actuel de Marseille, mais soyons réalistes, nous sommes deux. Entre la terrasse et la luminosité, il n’y avait pas à réfléchir trop longtemps, il était temps de signer.

Une petite sueur froide ce jour là, puisque le propriétaire avait rendez-vous avec des personnes également intéressées. La loi du plus rapide étant de mise ici, nous avons donc payé immédiatement un acompte afin d’enlever tout espoir à nos concurrents… sadiques ou déterminés, tout dépend de quel côté on se place pour voir les choses :-p

A Malte, vous pouvez louer un bien en seulement quelques heures. Il vous suffit d’avoir un passeport à jour et le fric nécessaire. Précis et rapide, notre bail tient en 3-4 pages. C’est un contrat, qui à la différence d’en France, s’il n’est pas respecté, entraîne purement et simplement l'expulsion des locataires. Bien sur, vous pouvez rester dans l’appartement malgré la demande formelle de partir, et cela vous coutera la modique somme de 150€ par jour… Ici on ne plaisante pas avec certaines choses ;-)

Une autre frayeur, il est bien explicite dans les baux Maltais que les animaux domestiques ne sont pas les bienvenus. Ayant un chat, nous avons vu cette condition comme une entrave à cet appartement. Après de multiples angoisses et questionnements, nous avons décidé de voir ça directement avec l’agence et le propriétaire ….. Euréka, cette clause concerne principalement les chiens ! Bien sûr, quelques propriétaires refuseront l’intégralité des animaux domestiques, hamster compris, donc attention à ne pas vous retrouver avec un contrat caduque et... dehors.

Bref, après 5 jours intenses, nous voilà en terrasse, happy hour et bail à la main : nous avons un nouveau chez nous !!

cocktails

Elo
Elo